Courtage : Le PSE de SPB validé par la Direccte

L'immeuble de SPB au Havre

Un mois à peine après avoir vu son PSE retoqué par la Dirrecte, SPB annonce avoir désormais la validation de son plan de sauvegarde de l’emploi. Le courtier prévoit notamment de supprimer près de 120 postes en France.

Impacté par la crise du coronavirus, SPB a annoncé en juin dernier qu’il engageait un plan d’économie de 12M d’euros et prévoyait de supprimer 230 postes en Europe, dont la moitié en France (60 au Havre, 40 à Alençon et le reste en région parisienne).

Après s’être fait retoquer son PSE par la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi en novembre dernier, SPB annonce que son projet de plan de sauvegarde de l’emploi a désormais été validé par la Direccte.

« Ce PSE prévoit un dispositif complet d’accompagnement des collaborateurs, que ce soit sur le plan financier ou sur le plan professionnel. Sur le plan financier, la direction de SPB a souhaité que l’accompagnement soit supérieur au minimum légal, avec des mesures renforcées pour tous les salariés ainsi que pour les personnes ayant une ancienneté de plus de 26 ans », explique dans un communiqué le spécialiste de l’affinitaire emmené par Jean-Marie Guian.

Le courtier précise que des aides seront également versées aux collaborateurs ayant un projet professionnel personnel (formation de reconversion, création d’entreprise, etc.). Pour ce faire, ces derniers pourront notamment s’appuyer sur le cabinet de conseil RH Alixio tout au long du congé de reclassement.

AÉSIO

AÉSIO mutuelle, deuxième acteur mutualiste de France spécialisé dans la protection de la personne, couvre les besoins en complémentaire santé de 2,7 millions d’adhérents sur l’ensemble du territoire. Fort de cet ancrage local, AÉSIO mutuelle agit au plus près des besoins de ses partenaires courtiers, à la performance des entreprises, au bien-être des salariés et des travailleurs non-salariés, en proposant des solutions et un accompagnement adaptés à tous les moments de vie (couverture santé, prévention santé globale, accès aux soins, prévoyance...) en résonance avec sa signature de marque :« Décidons ensemble de vivre mieux ».

En janvier 2021 est né de la co-construction avec la MACIF, d’une alliance mutualiste de protection : AÉMA groupe.

Contacter AÉSIO


Que pensez-vous du sujet ?