Cession : ING vend ses activités en Amérique latine

Après avoir cédé il y a quelques jours ses activités d’assurance en Belgique, l’assureur néerlandais a annoncé lundi 25 juillet 2011 qu’il vendait ses activités en Amérique latine à Grupo Sura.

ING vend ses actifs d’assurance en Amérique latine à la société colombienne Grupo de Inversiones Suramerica (Grupo Sura) pour un montant de 2,68Mds d’euros, dont 65M d’euros de dette. La cession, qui devrait être finalisée à la fin de cette année, s’inscrit dans le processus de vente des actifs d’assurance du groupe néerlandais, amorcé il y a quelques jours avec la vente de ses activités d’assurance en Belgique. Pour ING, cité sur boursier.com, « cette cession est la première grande étape dans la cession des activités d’assurance et de gestion d’actifs d’ING ». Sa participation dans l’assureur brésilien Sul América, à hauteur de 36%, reste cependant intacte.

Pourtant, les activités d’assurance d’ING en Amérique latine n’étaient pas insignifiantes. Présent en Colombie, au Mexique, au Pérou, au Chili, et en Uruguay, le groupe y employait 7.000 collaborateurs, jouissait de dix millions de clients, et avait dégagé dans cette région du monde un bénéfice net de 192M d’euros. La vente de ces activités devrait lui assurer un surplus d’environ 1Md d’euros.

En réalité, comme pour la cession de ses activités en Belgique, la raison est qu’ING doit se concentrer sur ses activités bancaires. La Commission européenne a en effet demander au groupe de se séparer de certains de ses actifs pour rembourser les aides de l’État néerlandais qui lui ont été accordées, d’un montant de 10Mds d’euros. Le groupe devrait ainsi recentrer son activité sur le secteur bancaire. Ainsi, la cession ne concerne pas les activités bancaires d’ING, que le groupe exerce notamment au Mexique, au Brésil, et en Argentine.