Cession : AIG souhaite vendre sa filiale ILFC à AerCap

    L’assureur américain AIG est proche d’un accord pour vendre sa filiale de location-vente d’avions ILFC à l’entreprise  concurrente néerlandaise AerCap pour 5Mds de dollars, affirme le Wall Street Journal dimanche sur son site internet.

    Selon le quotidien, qui cite des sources proches du dossier, AerCap verserait 3Mds de dollars de numéraire ainsi qu’une part minoritaire de 45% dans son capital, pour 2Mds de dollars.

    La transaction, si elle est finalisée, donnera naissance au plus gros loueur d’avions au monde, avec une flotte de plus de 1.300 avions. Cela fait quatre ans qu’AIG essaie de se séparer d’ILFC, alternant entre projets d’introduction en Bourse et de cession, et pâtissant notamment d’une valorisation élevée de ses avions qui ont déjà entraîné de lourdes dépréciations de près de 5Mds de dollars au total.

    AIG avait annoncé il y a un an que trois fonds avaient signé un accord pour racheter 80,1% d’ILFC pour environ 4,23Mds de dollars avec une option sur 9,9% supplémentaires du capital.

    Deux des trois fonds ont depuis quitté le consortium, ne laissant comme potentiel acquéreur que le fonds d’investissement P3, avec qui les discussions s’éternisent.

    L’assureur avait laissé entendre le mois dernier que si la transaction avec P3 n’était pas finalisée d’ici la fin de l’année il introduirait ILFC en Bourse en 2014.