Bernard Spitz propose d’allonger la durée de détention de l’assurance vie

    0

    Dans un entretien accordé aujourd’hui au quotidien “La Tribune”, Bernard Spitz, le nouveau président de la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) propose une mesure visant à réformer la fiscalité de l’assurance-vie.

    Une fiscalité qui, d’une part, inciterait les Français à conserver leur épargne, d’autre part, permettrait de “sécuriser la collecte” et, enfin, de préserverait “la capacité d’investissement en actions des assureurs”.

    Cette mesure consisterait à créer un nouvel étage à douze ans au-delà duquel, “au lieu d’être taxés à 7,5 %, les gains auraient une fiscalité zéro”. Selon Bernard Spitz, le recul de la collecte en 2008 est un phénomène conjoncturel : “avec la baisse actuelle des taux à court terme et celle attendue du livret A en février prochain, l’assurance vie conserve toute sa compétitivité”.