Aviva déploie sa nouvelle organisation

    0

    Comme indiqué le 3 avril dernier, Aviva France, acteur majeur de l’assurance vie et de l’épargne à long terme, de la gestion d’actifs et de l’assurance dommages, a mis en place une nouvelle organisation visant à faire franchir de nouvelles étapes de performance et de développement pour contribuer activement à la stratégie mondiale One Aviva, Twice the Value, en France et en Europe. La réorganisation d’Aviva France a pris effet le 2 juin.

    Mieux contribuer à la stratégie One Aviva, Twice the value dans toutes ses dimensions au sein d’Aviva Europe

    One Aviva, Twice the Value est un programme ambitieux de transformation du groupe Aviva lancé par Andrew Moss, chief executive officer, en octobre 2007, comportant un volet d’envergure au sein de la région Europe, laquelle est dirigée par Andrea Moneta. En s’appuyant sur sa dimension mondiale, Aviva entend générer davantage de valeur et tirer tous les bénéfices industriels liés à sa taille, notamment grâce à l’élimination de la complexité, aux échanges de bonnes pratiques et aux services partagés, quand cela a du sens. La stratégie de transformation vise à apporter aux 54 millions de clients d’Aviva dans le monde prospérité et sérénité, objectifs stratégiques clefs d’Aviva et à faire en sorte qu’Aviva soit un employeur exemplaire, doté d’une marque forte.

    C’est dans ce cadre que s’inscrit la nouvelle organisation d’Aviva France, qui entend mieux exploiter et renforcer ses savoir-faire, en particulier dans les domaines suivants :

    –  le renforcement de ses capacités en matière de marketing dans une vision client renforcée, une marque plus développée et une montée en puissance de ses activités directes et Internet, en lien étroit avec les réseaux de distribution ;
    –  la poursuite de l’adaptation continue des produits vie et dommages aux besoins des clients, notamment en renforçant leur dimension développement durable ;
    –  le développement des partenariats en particulier avec l’Afer, les banques, les constructeurs automobiles, comme vient de le montrer la signature d’un accord avec l’Union des auto-entrepreneurs ;
    –  le dynamisme du pilotage de ses canaux de distribution vis-à-vis de ses clients, au sein d’Aviva Epargne & Conseil (commerciaux salariés d’Aviva), avec ses partenaires agents
    et courtiers, notamment VIP Conseils, et avec l’Union Financière de France, dans le plein respect de sa gouvernance ;
    –  la qualité de ses pratiques en matière de management dans toutes leurs dimensions, notamment celles de l’entreprise socialement responsable ;
    –  le partage des meilleures pratiques et des synergies au sein du groupe Aviva en France ;
    –  la poursuite de la recherche continuelle du meilleur standard en matière de contrôle des risques et de pilotage financier, notamment dans la perspective de Solvency II.

    Jean-Pierre Menanteau, président directeur général d’Aviva France, a déclaré : «  Après une phase intense de redressement de la rentabilité et de l’efficacité, Aviva France a besoin de nouvelles étapes de modernisation. Le contexte financier exceptionnel doit conduire Aviva France à renforcer son contrôle des risques, à soutenir sa réactivité commerciale et à accroître sa lucidité à moyen terme. Au delà, Aviva France est pleinement légitime à être l’un des moteurs majeurs du développement d’Aviva en Europe en apportant le meilleur de ses savoir-faire dans les projets de partage des meilleures pratiques.”

    Nouvelle organisation et nouveau comité exécutif

    Aviva France met en place une organisation remaniée, plus claire, plus forte, sachant mieux tirer parti des savoir-faire développés, et visant à conjuguer une réactivité opérationnelle reconnue et une capacité à anticiper et se projeter dans le temps. Le nouveau comité exécutif d’Aviva France est composé, aux côtés de Jean-Pierre Menanteau et de Philippe Sorret, directeur général délégué, de :

    –  Jean-Luc François, directeur général délégué  – Finance et risques – dont les domaines de compétences ont été élargis aux contrôles de gestion opérationnels et à l’actuariat
    reserving dommages ;

    –  Aymeric Oudin, secrétaire général, en charge des systèmes d’information, de la logistique, la sécurité et les achats, dont les domaines de compétences ont été élargis aux services clients (back-offices) et qui sera chargé d’accompagner d’ici à la fin de l’année la modernisation de la fonction juridique et contrôle général ;

    –  Sylvain Rivet : en charge du partenariat avec l’Afer, dont le domaine de compétences est élargi à la gestion et au développement de l’ensemble des partenariats y compris en bancassurance ;

    –  Nicolas Schimel : en charge de l’ensemble des réseaux de distribution en plus de ses responsabilités de directeur général d’UFF ;

    –  Laurent Thérézien a pris la responsabilité de la fonction marketing, management clients, activités directes et supervisera la fonction communication ;

    –  Claude Zaouati : responsable de la fonction produits dommage et santé, soit les produits et les lignes commerciales (particuliers, professionnels, construction, agriculture), y compris la protection juridique ;

    –  Christian Martin, professionnel connu du développement de produits vie et de l’actuariat, viendra prendre des responsabilités analogues au sein d’Aviva France le 15 juillet prochain ;

    –  Philippe Achalme, promu directeur des ressources humaines pour l’ensemble de la  distribution Aviva Europe, assurera la direction des ressources humaines France et sa réorganisation jusqu’au 1er septembre prochain, date à laquelle Myriam Saunier, son adjointe, lui succèdera comme directrice des ressources humaines d’Aviva France;

    –  Sylvie Bratel, prend la responsabilité de la fonction stratégie et est chargée de mettre en place la transformation de la fonction méthodes, organisation et efficacité ;

    –  Eric Duval de la Guierce et Jean-François Boulier : Aviva Investors France.

    Selon communiqué