Assurtech : En route pour l’agrément, Acheel lève 29M d’euros

Selon nos informations, le courtier Acheel vient de boucler une levée de fonds de 29M d’euros. Cette opération pourrait lui permettre d’obtenir son agrément pour opérer comme assureur IARD sur le marché français.

Le courtier Acheel est-il en passe de devenir une compagnie d’assurance ? La jeune entreprise s’en donne en tout cas les moyens. Après avoir déposé il y a quelques mois une demande d’agrément auprès de l’ACPR, comme le révélait mi-février notre confrère de La Lettre de l’Assurance, Acheel vient de franchir une nouvelle étape importante.

Selon nos informations, la structure vient de boucler une levée de fonds de 29M d’euros auprès de NJJ (holding de Xavier Niel), de Serena (déjà présent au tour de table de Descartes Underwriting) et de Portag3 Ventures. « Cette augmentation de capital conséquente va permettre à Acheel de disposer des fonds propres nécessaires pour évoluer comme porteur de risques. C’est l’étape ultime avant d’obtenir le tampon de l’ACPR qui pourrait donner son feu vert au printemps prochain », commente une source proche du dossier. Sur son site internet, Acheel promet d’ailleurs une arrivée prochaine sur le marché.

Dans sa demande d’agrément, Acheel souhaite notamment pouvoir pratiquer les opérations d’assurance et de réassurance visées par les branches 1, 2, 8, 9 et 13, selon le procès-verbal de son conseil d’administration d’octobre 2020 que News Assurances Pro a pu consulter. La structure a également musclé son conseil d’administration, avec l’arrivée récente de plusieurs personnalités du secteur*. Aux côtés de Ralph Ruimy, le PDG, ils y retrouveront également Jean de La Rochebrochard, le dirigeant de Kima Ventures, le fonds d’investissement du patron de Free dont les velléités autour de l’assurance se font jour. Le siège d’Acheel est par ailleurs logé à la même adresse parisienne que celle de l’opérateur téléphonique.

Toujours selon nos informations, Allianz ainsi que plusieurs dirigeants du secteur de l’assurance (à titre personnel) auraient également manifesté leur intérêt pour entrer au tour de table d’Acheel, sans succès. Si ce dernier obtient le tampon de l’ACPR, il sera le troisième opérateur en moins de deux ans à obtenir son agrément après Seyna et MIC pour opérer en France comme assureurs dommages.

*Laurent Rousseau, Roger Caniard, Anne Marie Cozien, Philippe Bonin, Philippe Foulquier et Raphaël Rimelin.

AÉSIO

AÉSIO mutuelle, deuxième acteur mutualiste de France spécialisé dans la protection de la personne, couvre les besoins en complémentaire santé de 2,7 millions d’adhérents sur l’ensemble du territoire. Fort de cet ancrage local, AÉSIO mutuelle agit au plus près des besoins de ses partenaires courtiers, à la performance des entreprises, au bien-être des salariés et des travailleurs non-salariés, en proposant des solutions et un accompagnement adaptés à tous les moments de vie (couverture santé, prévention santé globale, accès aux soins, prévoyance...) en résonance avec sa signature de marque :« Décidons ensemble de vivre mieux ».

En janvier 2021 est né de la co-construction avec la MACIF, d’une alliance mutualiste de protection : AÉMA groupe.

Contacter AÉSIO


Que pensez-vous du sujet ?