Assurance / Acquisition : ING en discussion pour céder une partie de ses activités immobilières

Le bancassureur néerlandais ING a confirmé lundi être engagé dans « des discussions avec plusieurs parties » sur la vente éventuelle d’une partie de ses activités de conseil en investissements immobiliers.

« ING confirme aujourd’hui être engagé dans des discussions avec plusieurs parties concernant une éventuelle vente d’une partie de ses activités de conseil en investissements immobiliers », a indiqué le bancassureur dans un communiqué.

Le quotidien économique britannique Financial Times avait affirmé vendredi qu’ING était en discussion avec le groupe de services immobiliers américain CB Richard Ellis (CBRE) en vue du rachat par CBRE de la majorité de ses activités immobilières.

La transaction, valorisée à environ un milliard de dollars (749M d’euros), ferait du groupe américain le plus grand conseiller en investissements immobiliers au monde, selon la même source. Il gèrerait alors plus de 100Mds de dollars d’actifs (74,9Mds d’euros).

Les groupes de services immobiliers Vornado Realty Trust et Jones Lang LaSalle sont également candidats pour le rachat des activités immobilières d’ING, mais CBRE est le « favori », selon le FT. ING a rappelé dans son communiqué être en train de procéder à une évaluation de la position de ses activités de conseil en investissements immobiliers au sein du groupe.

Le bancassureur n’a nommé aucun candidat pour cette éventuelle reprise et a précisé que toute spéculation concernant, entre autres, le montant ou les conditions des transactions serait « prématurée ».

La Haye, 17 jan 2011 (AFP)