Allianz ne s’inquiète pas de son exposition aux pays très endettés de l’UE

Le numéro un européen de l’assurance, l’allemand Allianz, a affirmé jeudi ne pas s’inquiéter outre mesure de son exposition de 11,3 milliards d’euros dans les pays les plus endettés de l’Union européenne.

L’exposition nette d’Allianz, sous forme d’obligations qu’elle détient, représente 7,6 milliards d’euros en Italie, 1,8 milliard en Espagne, 900 millions en Grèce et 500 millions en Irlande comme au Portugal, selon un rapport du groupe dévoilé lors de sa conférence bilan.

Au total, Allianz détient 130,5 milliards d’euros d’obligations d’Etat dans 20 pays dans le monde, notamment en Allemagne, France et Italie. Seules 5% de ces obligations ont une note défavorable BBB.

“Notre portefeuille est très diversifié”, a estimé le membre du directoire Paul Achleitner lors de la présentation des résultats 2009 du groupe à Munich (sud). “Nous pouvons dormir tranquille”, a-t-il ajouté.

Le rival français d’Allianz, Axa, avait fait état jeudi dernier d’une exposition totale de 9,6 milliards d’euros aux cinq pays “Piigs” (pour Portugal, Irlande, Italie, Grèce et Espagne), dont l’indiscipline budgétaire inquiète fortement les marchés.

Francfort, 5 mars 2010 (AFP)