AIG sur le point de ceder sa filiale taiwanaise Nan Shan pour 2 milliards de dollars

L’assureur américain AIG est sur le point de vendre sa filiale taiwanaise d’assurance-vie Nan Shan pour plus de deux milliards de dollars, indique lundi le Financial Times, citant des sources proches du dossier.

Une annonce pourrait intervenir dans la semaine, précise le quotidien économique, pour qui deux acheteurs sont sur les rangs, le conglomérat financier chinois Chinatrust et le fonds d’investissement Primus Financial, installé à Hong Kong.

Nan Shan, détenu à 95% par AIG et troisième assureur du pays, perd régulièrement de l’argent, après avoir commercialisé des polices d’assurance très rémunératrices pour les souscripteurs, dans un contexte de marché très concurrentiel.

La cession de Nan Shan représenterait la plus grande vente réalisée par l’assureur américain, depuis sa nationalisation il y a un an pour éviter une faillite aux retombées dévastatrices.

AIG, qui a 100.000 clients institutionnels dans le monde, doit rembourser à l’Etat américain 180 milliards de dollars de fonds publics.

Washington, 12 oct 2009 (AFP)