AGF publie les résultats d’une enquête sur la manière dont les français préparent leurs vacances

    0

    AGF /Allianz et Opinion Way  ont interrogé les familles françaises pour savoir  comment elles préparent leurs vacances :
    • 67% des familles françaises déclarent que la crise a un impact sur le choix et le budget de leurs vacances
    • 61% voyageront cet été avec leur véhicule
    • 56% prévoient de parcourir plus de 500 km cet été (20% entre 500 km et 700 km)

    Si les Français se montrent prévoyants et responsables pour la préparation de leur véhicule et restent attentifs à voyager en bonne santé, certains comportements à risque perdurent.

    Révision du véhicule avant le départ
    80% des foyers interrogés réviseront leur véhicule avant le départ (et encore plus pour ceux qui font de longs trajets) et feront les vérifications eux-mêmes (pression des pneus, niveau
    d’huile …).  Les familles françaises sont plus enclines à faire faire les révisions par un garagiste lorsqu’elles se préparent à faire de longs trajets.
    Près de la moitié (41 %) feront appel à un garagiste pour certaines interventions (vidange, plaquettes de freins, courroie de distribution…).
    Le budget moyen consacré à la préparation de leur véhicule est de 144 euros (et de 219 € lorsqu’ils font appel à un garagiste).

    Trousse médicale d’urgence

    Pour prévenir les petits tracas pendant le voyage, 71% des foyers déclarent prévoir emporter une trousse médicale d’urgence (antiseptique, pansements, pommades pour les brûlures, produits anti-insectes, médicaments contre la douleur ou la fièvre et contre les nausées, les vomissements, le mal des transports et la diarrhée,…).

    Voyager en bonne santé pour une plus grande sécurité
    La quasi-totalité (93%) des conducteurs qui suivent un traitement médicamenteux régulier a vérifié qu’il était compatible avec la conduite.
    70% des conducteurs déclarent contrôler leur vue avant le départ (ou l’ont déjà fait) , sachant que plus des 3/4 d’entre eux portent des lunettes ou des lentilles.
    La quasi-totalité des foyers avec enfants (96%) prendra la route des vacances après s’être restauré pour ne pas voyager le ventre vide.
    Seuls 3% comptent consommer 1 ou plusieurs verres d’alcool.
    4 sur 5 partiront après une bonne nuit de sommeil.

    Voyager de jour et faire des pauses
    Les ¾ des familles voyageront pendant la journée et la majorité des voyages concernera des trajets de moyenne et longue distance (plus de 500 km).
    Plus de la moitié des conducteurs (59%) s’arrêtera toutes les deux heures pour faire des pauses lors du trajet, notamment lors des longues distances.

    Des véhicules confortables et familiaux, une assurance complète

    La moitié des foyers avec enfants partant avec leur véhicule voyagera en break ou monospace et 77% sont assurés avec une couverture Tous Risques.

    Au total, les Français les plus prudents sont les foyers les plus âgés avec deux enfants ou plus habitant en province et réalisant les plus longues distances.
    A l’opposé, les moins prévoyants sont les foyers les plus jeunes avec moins d’enfants en moyenne et en plus bas âge, habitant la région parisienne et réalisant les distances les plus courtes (moins de 300 km).

    Mais il existe encore des comportements à risque

    La conduite n’est pas assez partagée pour une sécurité au volant optimale : 48% des conducteurs interrogés conduiront seuls tout au long du trajet.
    – Tous ne respectent pas les pauses : près de la moitié des conducteurs (41%) n’effectueront pas de pauses toutes les 2 heures.
    – De même, 30% des personnes interrogées ne se préoccupent pas de leur vue
    – Les jeunes prennent toujours davantage de risques. Les foyers les plus jeunes ou ceux qui effectuent des trajets plus courts auront tendance à consommer plus d’alcool avant de partir.
    – 31% des foyers qui effectueront une longue distance (supérieure à 1000 km) partiront plus rapidement le soir, immédiatement après le travail, sans se reposer avant de prendre la route.

    Selon communiqué