Aegon vend sa filiale taïwanaise et enregistrera une perte de 400 milions d’euros au second trimestre 2009

    L’assureur néerlandais Aegon a annoncé mercredi la vente de sa filiale taïwanaise en difficultés à la holding Zonghweï, pour 65 millions d’euros, et prévoit que cette transaction provoquera une perte de 400 millions d’euros inscrite dans ses résultats du deuxième trimestre.

    « La vente va influencer négativement le résultat du deuxième trimestre 2009 à hauteur de 400 millions d’euros, résultant en une charge de 300 millions d’euros sur le capital des actionnaires », écrit le groupe dans un communiqué. Elle devrait néanmoins « influencer positivement les chiffres d’affaires futurs », ajoute-t-il.
    En juin, Aegon avait annoncé qu’il se séparerait d’actifs non-stratégiques pour allouer du capital « là où les meilleurs rendements peuvent être obtenus », a rappelé le directeur général du groupe Alex Wynaendts. « L’Asie reste un marché de croissance pour Aegon », a-t-il assuré. Aegon Taïwan, qui propose notamment des assurances vie, emploie 500 personnes et est représentée par 750 agents d’assurance à Taïwan. Elle avait enregistré une perte nette de 103 millions d’euros en 2008, selon Aegon.
    La transaction doit encore recevoir l’aval des autorités de la concurrence et devrait être finalisée au troisième trimestre, selon Aegon.

    AFP