Acteurs : ZFS cherche à réduire ses coût de 500M de dollars

L’assureur suisse Zurich Financial Services (ZFS) a annoncé jeudi qu’il comptait réduire ses coûts globaux de 5% soit de 500M de dollars (380,5M d’euros) sur trois ans et verser un dividende « important » à ses actionnaires.

Quelque 350M de dollars d’économies seront réalisées dans la division assurance dommage, a précisé le groupe dans un communiqué. « Les conditions économiques dans les pays industrialisés ne vont pas beaucoup s’améliorer à court terme » et par conséquent le groupe « doit ajuster sa stratégie », a souligné le directeur général Martin Senn.

Cette baisse prévue des coûts n’aura pas comme conséquence une réduction d’emplois, a précisé M. Senn. « Il ne s’agit pas du tout de réduire notre nombre de salariés », a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse téléphonique. L’assureur, qui tient jeudi sa journée des investisseurs, a par ailleurs indiqué qu’il allait payer cette année un dividende « important » et « attractif » à ses actionnaires, sans préciser de chiffres.

Pour l’exercice 2009, ZFS avait versé un dividende de 16 francs suisses (12,1 euros) et pour cette année les analystes de la banque Vontobel tablent sur 17 francs suisses par titre. Le groupe a également annoncé qu’il comptait améliorer de 3 à 4 points de pourcentage son ratio combiné (rapport de frais de gestion et du coût des sinistres sur le total des primes encaissées), qui s’est légèrement dégradé de 0,9 point à 97,8% sur les neuf premiers mois dans l’assurance dommage.

Les investisseurs ont positivement accueilli ces annonces, le titre ZFS enregistrant la meilleure progression de l’indice SMI de la Bourse helvétique. L’action prenait 1,26% à 233,90 francs suisses, dans un marché en progression de 0,07% à 08H39 GMT.

« ZFS s’est engagé sur le bon chemin », ont estimé les analystes de Vontobel, selon lesquels l’assureur va notamment pouvoir améliorer son ratio de fonds propres par les réductions de coûts prévues. L’assureur suisse a dégagé sur les neuf premiers mois de l’année un bénéfice net en baisse de 18% à 2,4Mds de dollars.

Zurich (Suisse), 2 déc 2010 (AFP)