Acteur / Fondiaria-SAI : accord entre les Ligresti et UniCredit

    La famille Ligresti, qui contrôle Fondiaria-SAI, est finalement parvenue à un accord avec la banque UniCredit en vue de la recapitalisation de l’assureur en difficultés, après la fin de ses discussions avec Groupama, a indiqué lundi une source proche du dossier.

    « Un accord a été trouvé dans ses grandes lignes et va être présenté aux organes de décision », a déclaré cette source, sans donner de détails sur l’accord qui est en train d’être finalisé. Premafin, la holding des Ligresti, Fondiaria-SAI et UniCredit réunissent leurs conseils d’administration mardi. Ils se refusaient lundi à tout commentaire.

    Selon la presse, UniCredit, qui est le créancier le plus important des Ligresti (à hauteur d’environ 300M d’euros), devrait participer à hauteur d’environ 160M d’euros à une augmentation de capital de Fondiaria-SAI en exerçant les droits de Premafin.

    UniCredit devrait se retrouver à l’issue de l’opération avec une part de 7% de Fondiaria-SAI tandis que Premafin descendrait à environ 35% contre 41,6% actuellement. Cette recapitalisation est destinée à renflouer les pertes de l’assureur qui se sont élevées à 431,4M sur les neuf premiers mois de 2010.

    UniCredit, dont les Ligresti détiennent une part de moins de 0,5%, devrait également apporter 40M à Sinergia, une des holdings de la famille. En échange, UniCredit souhaiterait la nomination d’un directeur général aux côtés du patron de Fondiaria-SAI, Emanuele Erbetta. L’accord pourrait également prévoir la recapitalisation de Milano Assicurazioni, filiale de Fondiaria-SAI.

    Cet accord avec UniCredit intervient alors que les Ligresti ont annoncé en début de semaine dernière la fin de leurs discussions avec Groupama. L’assureur français devait prendre 17,1% de Premafin et envisageait également de rentrer dans le capital de Fondiaria-SAI mais l’autorité boursière italienne a contrecarré ses plans en lui imposant le lancement d’une OPA sur Premafin et Fondiaria-SAI comme condition à sa prise de participation.

    A la Bourse de Milan, Fondiaria-SAI cédait 1,84% à 6,92 euros tandis que
    Premafin prenait 3,14% à 0,625 euro vers 08H30 GMT, dans un marché en hausse
    de 1,01%.

    Milan (Italie), 21 mars 2011 (AFP)