Acquisition : RBC cède une partie de ses activités à Aviva

La Banque Royale du Canada (RBC) vend une partie de ses activités dans les assurances à la filiale canadienne de l’assureur britannique Aviva pour 582 millions de dollars canadiens (376 M d’euros), a indiqué jeudi la première banque canadienne.

La cession porte sur les activités d’assurances automobile et habitation de la Compagnie d’assurance générale RBC, qui entend « se concentrer sur des segments plus porteurs de croissance, y compris ses produits d’assurance vie, maladie et de patrimoine », a indiqué la RBC dans un communiqué.

Quelque 575 salariés de la RBC seront intégrés au groupe Aviva au terme de l’acquisition, qui doit être finalisée à l’automne. La RBC a aussi conclu avec Aviva une « entente stratégique » pour 15 ans qui lui permettra de commercialiser une plus vaste gamme de produits d’assurance dommages sur le marché canadien.

La banque estime que la transaction devrait générer un bénéfice net après impôt d’environ 200 millions de dollars canadiens (128 M d’euros).