Acquisition / International : Chartis lance une OPA pour racheter Fuji Fire

La filiale dommages de l’assureur américain AIG, Chartis, a lancé jeudi une offre amicale pour racheter le solde du capital de sa filiale japonaise Fuji Fire and Marine Insurance, pour lequel il compte débourser 47Mds de yens (415M d’euros).

Chartis, qui détient déjà 54,6% de son partenaire nippon, propose un prix de 146 yens par action (1,19 euro), ce qui représente une prime de 29,20% par rapport à la valeur moyenne de l’action Fuji Fire au cours des trois mois de cotation jusqu’au 9 février, selon un communiqué de l’entreprise.

Le groupe de services financiers Orix Corporation, qui détient 15,53% de Fuji Fire, s’est engagé à lui apporter sa participation aux mêmes conditions. L’offre débute le 24 février et doit être clôturée un mois plus tard, le 24 mars.

Cette montée à 100% du capital va « renforcer la position de Chartis sur le marché japonais qui se redresse », a affirmé l’assureur dans un communiqué. «  Inclure Fuji Fire and Marine comme membre à part entière du groupe Chartis est une évolution naturelle de l’excellent partenariat que nous avons développé au cours des dix dernières années », a commenté le patron de la branche Extrême Orient de Chartis, Jose Hernandez.

New York, 10 février 2011 (AFP)