Acquisition : AIG s’empare de l’assureur irlandais Laya

L’américain AIG, qui avait été contraint de se délester d’une grande partie de son réseau étranger après son sauvetage par les autorités américaines, a repris son expansion internationale en achetant le numéro deux irlandais de l’assurance-santé Laya Healthcare.

Fondé en 1997, Laya compte près de 500.000 clients et emploie 450 personnes, pour la plupart à Cork (ouest du pays), selon un communiqué publié mercredi. Le montant de la transaction n’a pas été rendu public.

Selon AIG, Laya détient plus de 23% du marché irlandais de l’assurance-santé. Anciennement connue sous le nom de Quinn Healthcare, l’entreprise avait fait l’objet d’une reprise par ses cadres fin 2011. La société irlandaise viendra s’intégrer dans AIG Health, la division de l’assureur américain qui couvre les risques liés à la santé.

Les deux parties espèrent boucler la transaction avant la fin du premier semestre. AIG rappelle dans son texte qu’il est présent en Irlande depuis 40 ans. Il y est actif sur le marché de l’assurance dommages et le marché des entreprises. Il a aussi implanté dans le pays son centre informatique pour l’Europe.

Depuis son sauvetage par les autorités américaines après la grande crise de 2008, AIG a dû vendre des pans entiers de son ancien périmètre, notamment sa prospère filiale asiatique ASA et le loueur d’avions ILFC.

Il a depuis nettoyé ses comptes, en réglant de vieux litiges, et a dégagé au premier semestre 2014 un bénéfice net de 3,07Mds de dollars, en hausse de 12,5%.