Sponsoring : Macif passe le Cap Horn en tête du Vendée Globe

François Gabart et le 60 pieds Macif ont passé en tête le Cap Horn, dernier cap avant la remontée finale vers l’hémisphère nord. Un peu plus d’une heure derrière, Armel le Cléac’h, sur Banque Populaire, doublait le cap à son tour.

Macif vogue en tête du Vendée Globe et vient de passer le Cap Horn, le 1er janvier à 19h20, heure française. Pour sa première participation à une telle course à la voile, l’assureur mutualiste a déjà réussi son pari. Bien tenu par François Gabart, que la Macif accompagne depuis quelques années déjà dans le programme Skipper Macif, le 60 pieds est maintenant de retour dans l’Atlantique, à peine un mois après l’avoir quitté.

Régate au bout du monde

Cette édition du Vendée Globe restera quoi qu’il arrive dans les mémoires, et pas seulement pour l’assureur sponsor. Avec un nouveau record établi pour le franchissement du Cap Horn, la pointe la plus au Sud de la course, en 52 jours, 6h et 18 minutes de course, Macif a encore fait parler de lui. Ne serait-ce que parce que ce record est amélioré de 4 jours par rapport au précédent, détenu par Michel Desjoyaux, parrain de François Gabart. Mais également parce qu’une heure derrière Macif, c’est Banque Populaire et Armel le Cléac’h qui passaient le cap mythique.

Ces deux là ne se lâchent plus (ou pas) et continuent une régate après 52 jours de course. Le duel pourrait ainsi continuer dans la remontée de l’Atlantique, phase délicate car ponctuée de nombreux « pièges ». Quoi qu’il en soit, les 80 jours de Phileas Fogg, le héros de Jules Verne, pourraient également tomber, et ce quel que soit le vainqueur de cette édition 2012 du Vendée Globe. Encore une belle réussite de sponsoring pour Macif.