Sondage : Pour 77% des Français, c’est l’Etat qui doit prendre en charge la dépendance

Selon un baromètre publié lundi dans le quotidien La Croix, plus de six français sur 10 pensent que l’Etat va devoir baisser ses aides pour la prise en charge des personnes dépendantes, même  s’il reste celui qui doit s’en occuper.

L’enquête, réalisée pour La Croix et La Banque postale Prévoyance par TNS Sofres, montre que les Français sont peu optimistes vis-à-vis d’une réforme de la dépendance. En effet, 62% des personnes interrogées estiment que l’Etat devra revoir ses aides à la baisse, tout en jugeant, pour 77% des sondés, que cela reste à lui de prendre en charge la dépendance via « les impôts et les taxes ». Seuls 22% des Français estiment que c’est un risque auquel chacun doit se préparer de son côté par une assurance privée.

Alors que la réforme, promise en 2007, a été reportée à l’après présidentielle, 31% des personnes interrogées vont jusqu’à penser qu’elle n’aura jamais lieu, quand 10% pensent qu’elle aura lieu cette année, et 49% après 2012.

La priorité de la réforme, pour 81% des Français, est de favoriser le maintien à domicile et l’hospitalisation à domicile, 48% jugeant qu’il faut augmenter le nombre de places disponibles en maison de retraite et 28% améliorer le montant de l’allocation de l’Etat. L’enquête a été réalisée par téléphone du 10 au 22 décembre 2011 auprès d’un échantillon de 1.007 personnes, représentatif de la population française, selon la méthode des quotas.