Séisme / Japon : Axa impacté à hauteur d’une centaine de millions d’euros

L’assureur français Axa, qui compte cinq millions de clients au Japon, a estimé ses pertes à plus d’une centaine de millions d’euros pour couvrir les dégâts du séisme du 11 mars au Japon, a déclaré dimanche le PDG du groupe.

« Nous estimons que cela devrait nous coûter un peu plus d’une centaine de millions d’euros avant impôts pour ce qui concerne les pertes en vies humaines et les blessés et quelques dizaines de millions d’euros pour les risques industriels », a affirmé Henri de Castries, PDG du groupe d’assurance, interrogé sur RTL.

Le responsable a exclu de quitter le Japon, un marché où la croissance est certes « faible » mais où les marges du groupe d’assurance « sont très satisfaisantes ». M. de Castries a estimé le montant global des pertes au Japon entre 200 à 250Mds de dollars. Le séisme et le tsunami qui ont frappé le Japon le 11 mars ont fait plus de 10.000 morts et plus de 17.000 disparus.

Paris, 27 mars 2011 (AFP)