Résultats T1 : Aegon publie un bénéfice net divisé par deux suite à des pertes dans des programmes de couverture actions

Aegon

Suite à des pertes dans des programmes de couverture actions, établis pour “protéger la position en capital”, l’assureur néerlandais Aegon a publié mercredi un bénéfice net divisé par plus de deux.

Le bénéfice net s’est établi à 204M d’euros contre 525M un an plus tôt à la même période, tandis que le chiffre d’affaires est ressorti en baisse de 1% à 1,73Md d’euros, a indiqué Aegon dans un communiqué.

Ce résultat est inférieur aux attentes des analystes interrogés par l’agence d’information financière Dow Jones Newswires, qui avaient tablé sur un bénéfice net de 334M.

Lors du premier trimestre, une forte hausse sur les marchés d’actions a eu pour conséquence une perte pour nos programmes de couverture actions qui ont à leur tour eu des conséquences sur notre bénéfice net”, a assuré le directeur exécutif du groupe, Alex Wynaendts, cité dans le communiqué.

Ces pertes se sont élevées à 286M d’euros et ont particulièrement été enregistrées aux États-Unis, a souligné Aegon.

Les ventes d’assurances ont augmenté de 12%, notamment grâce à des bonnes ventes de plan de pensions en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas.

Les assurances “accidents et santé” ont elles augmenté de 14%, malgré des dépôts plus faibles de 9%.

Le programme de réduction de coûts de l’assureur, annoncé en septembre 2011, continue de permettre au groupe d’améliorer son profil de retour de risques et de faire des économies, a souligné Aegon.

Fondé en 1983 suite à la fusion de deux sociétés d’assurances néerlandaises, Aegon emploie quelque 27.000 personnes et compte plus de 40 millions de clients à travers 20 pays, principalement aux Pays-Bas, aux États-Unis et en Grande-Bretagne.