Résultats 2015 T1 : Bonnes performances en assurance pour KBC

Le bancassureur belge KBC a enregistré au premier trimestre un bénéfice net de 510 millions d’euros, en hausse de 47% par rapport à la même période de l’an dernier, grâce à une augmentation du volume des crédits et dépôts, mais aussi à de bonnes performances dans ses activités d’assurance.

Ce résultat est supérieur aux attentes des analystes, qui tablaient en moyenne sur un bénéfice net de 399 millions d’euros, selon un consensus cité par KBC sur son site internet. Il s’agit d’un résultat net “exceptionnellement solide”, et ce “malgré la contraction de l’économie mondiale au premier trimestre”, s’est réjoui dans un communiqué le patron du groupe, Johan Thijs.

En effet, “la persistance de taux d’intérêt très bas a continué de poser un défi à l’ensemble du secteur financier”, souligne-t-il. Les revenus nets d’intérêts du groupe s’élèvent à 1,072 milliard d’euros, en hausse de 7% sur un an. La hausse a notamment été portée par des marges commerciales saines, une croissance des volumes et une baisse des coûts de financement. En revanche, ils sont en légère baisse (-3%) par rapport au quatrième trimestre, en raison d’une baisse de la marge d’intérêt.

Le volume des dépôts a augmenté de 6% par rapport au premier trimestre 2014, et le volume d’octroi de crédits de 4%. Ils ont aussi augmenté par rapport à la fin d’année 2014.

Dans l’assurance, les primes ont augmenté de 4% dans le secteur non-vie par rapport au premier trimestre de 2014, tandis que les ventes de produits d’assurance vie ont progressé de 6%. Dans les deux segments, le groupe a cependant enregistré une baisse par rapport à la fin de l’année 2014.

Par zone géographique, le groupe a enregistré un résultat net en hausse ou supérieur à sa moyenne des trimestres précédents aussi bien en Belgique, sa division la plus importante, qu’en République tchèque, son deuxième marché, ou dans sa division “marchés internationaux” (Irlande, Hongrie, Slovaquie et Bulgarie).

Pour l’ensemble de l’année, comme à son habitude le groupe ne donne pas de prévision chiffrée, Johan Thijs se contentant d’afficher l’ambition de “figurer parmi les plus performants d’Europe des établissements financiers tournés vers les particuliers”.

Découvrez les résultats trimestriels sur notre carte interactive