Résultats 2016 : Bénéfice net en recul de 8% pour KBC

Le bancassureur belge KBC a annoncé jeudi un recul de son bénéfice net en 2016, malgré un quatrième trimestre solide, dans un contexte de taux d’intérêt bas persistants.

Le groupe, présent dans différents pays d’Europe centrale et en Irlande, a dégagé un bénéfice net de 2,427 millions d’euros l’an passé, en recul de 8% comparé à 2015. Cette année-là, le bénéfice net avait toutefois été gonflé par la liquidation de son entité aux Etats Unis, KBC Financial Holding, qui avait entrainé un quasi-doublement du gain net au dernier trimestre à 862 millions d’euros.

Au quatrième trimestre 2016, KBC a dégagé un bénéfice net à 685 millions d’euros. Il est certes moindre qu’en 2015 car il ne profite pas d’un élément exceptionnel mais il est largement au dessus des attentes des analystes qui tablaient sur un résultat de 545 millions d’euros. Le groupe « a réalisé une belle performance dans un contexte de croissance économique soutenue en Europe centrale et en Irlande et de dynamique plus modeste en Belgique », a-t-il estimé.

Il ne s’est pas risqué à une prévision pour l’année 2017, promettant de « poursuivre sur son élan des années précédentes ». Il a souligné que « les taux d’intérêt bas restaient un défi pour l’ensemble de l’industrie financière (…) et que l’incertitude politique était source de volatilité sur les marchés financiers ».