Résultats 2011 : QBE enregistre une hausse de 53% de son bénéfice net au premier semestre

L’assureur australien QBE a enregistré pour le premier semestre 2011 une hausse de 53% de son bénéfice net à 673M de dollars (soit 467M d’euros). Le groupe enregistre également une hausse de 30% des primes brutes émises, à 8,9Mds de dollars (soit 5,75Mds d’euros).

Selon QBE, la hausse de son bénéfice net semestriel est due aux revenus de placement sensiblement plus élevés et aux profits nets générés par de récentes acquisitions. En ce qui concerne la croissance de 30% des primes brutes, celle-ci s’explique également par des acquisitions effectuées au cours des 12 derniers mois. Selon Frank O’Halloran, président-directeur général de QBE, « ces acquisitions ont augmenté le taux de cotisation globale de près de 3% sur les affaires nouvelles ».

Cependant, QBE annonce un ratio combiné qui passe de 95,7% à 89,7% par rapport à la même période de l’année dernière, en raison des catastrophes naturelles. Selon le président du groupe, cette situation s’explique par « un niveau record de sinistres liés aux événements climatiques » (+6,6% de sinistralité par rapport à la première moitié de l’année dernière et +7,8% par rapport avec la moyenne des sept dernières années). Enfin, le bénéfice des souscriptions a chuté de 46% à 291M de dollars (soit 202M d’euros) contre 542M de dollars (soit 363.7M d’euros) au premier semestre 2010.