Résultats 2011 : MMA améliore son résultat net et ses fonds propres

Malgré un marché compliqué en assurance-vie et une dépréciation sur les titres grecs, MMA signe une année 2011 dans le vert, en partie portée par l’activité à l’international.

Comme le marché, MMA a souffert en assurance-vie et comme le marché, c’est de l’assurance de dommages que sont venus les points positifs. Malgré tout, le chiffre d’affaires du groupe s’apprécie de 4,7% à 6,5Mds d’euros et le résultat net de plus de 10% à 159M d’euros.
Si l’assureur mutualiste a du déprécié pour 82M d’euros sur ses titres grecs, le montant est à mettre en regard de l’exit taxe sur la réserve de capitalisation de 2010 qui l’avait impacté à hauteur de 78M d’euros.

La troisième mutuelle d’assurances de la Sgam Covéa à publier ses résultats a connu une collecte nette en 2011 de 306M d’euros, soit près de deux fois moins que l’an passé, connaissant même quelques semaines de décollecte en fin d’année. Pourtant, son chiffre d’affaires vie est légère hausse de 0,5%, en raison de l’apport de BPM Vita, acquisition italienne réalisée en 2011 et qui intervient pour la première fois, au prorata temporis, dans les comptes du groupe. En France, MMA réalise une collecte brute en recul de 2,5%, à 1,788Md d’euros.

En dommages, MMA fait mieux avec un gain de 6,5% sur le chiffre d’affaires à 4,6Mds d’euros. La sortie du portefeuille pro, axe de développement important pour MMA des affaires du BTP à la Sgam BTP entraîne chez Covéa Fleet une baisse de 10,2% du chiffre d’affaires (624M d’euros). MMA compense avec des gains sur les particuliers de 4,1%.
Enfin, les fonds propres s’apprécient et dépassent pour la première fois les 3Mds d’euros.