Résultats 2010 : Axa APH accuse un bénéfice en baisse de 11% en 2010, phase final de l’accord avec AMP

L’assureur Axa Asia Pacific Holdings (Axa APH), objet d’une offre de rachat conjointe de AMP et de sa maison mère Axa, a vu en 2010 son bénéfice après impôts reculer de 11% en raison du renchérissement du dollar australien, a-t-il indiqué mardi.

Sur l’année écoulée, Axa APH a enregistré un bénéfice après impôts de 601,6 millions de dollars australiens (446 millions d’euros) contre 679,2 millions un an plus tôt.

Axa APH est présent en Australie, Nouvelle-Zélande, à Hong Kong, en Asie du Sud-Est, en Inde et en Chine et est fortement exposé aux fluctuations des taux de change. “C’est un très bon résultat, si l’on tient compte de l’impact du renchérissement du dollar australien”, a déclaré son directeur général, Andrew Penn, dans un communiqué. “L’activité d’Axa APH est bien positionnée pour continuer de croître et nous maintiendrons l’activité en bonne santé si la fusion avec AMP et la vente de nos activités en Asie à Axa SA est approuvée”, a-t-il ajouté.

A la mi-janvier, un expert indépendant a estimé que l’accord entre l’assureur français Axa et le groupe australien AMP pour se partager Axa APH était “juste et raisonnable”, nouvelle étape vers la conclusion de l’opération prévue fin mars.

Les actionnaires d’Axa APH, dont les minoritaires qui disposent d’une minorité de blocage, doivent se rencontrer le 2 mars afin de se prononcer sur l’offre.

L’offre doit encore recevoir le feu de vert de certains régulateurs, mais a déjà recueilli le soutien unanime des administrateurs d’Axa APH et l’aval des autorités de la concurrence australienne et néo-zélandaise.

L’opération, sur laquelle se sont mis d’accord en novembre les deux groupes et qui doit être bouclée le 30 mars, doit se faire en deux étapes. Dans un premier temps, AMP et Axa APH fusionneront, puis dans un second, AMP cèdera les activités asiatiques d’Axa APH à Axa qui se désengagera ainsi de Nouvelle-Zélande et d’Australie.

L’offre de la compagnie australienne d’assurances et de gestion de patrimoine AMP valorise Axa APH à 13 milliards de dollars australiens (9,3 milliards d’euros).

Avec cette opération, Axa, qui détient actuellement 53,9% d’Axa APH, sera le seul maître à bord concernant ses activités asiatiques, ne dépendant plus des actionnaires minoritaires australiens, qui détiennent une minorité de blocage.

Sydney, 15 février 2011 (AFP)