Rachat / Fusion : Transatlantic condamne l’offre hostile de Validus

Transatlantic a fait savoir jeudi 28 juillet qu’elle rejetait l’offre hostile de Validus visant son rachat. Elle envisage également de porter plainte contre le groupe.

Transatlantic a vite pris des mesures pour contrer l’offre hostile de Validus, annoncée lundi 27 juillet. L’offre visait le rachat de Transatlantic et s’adressait directement aux actionnaires. Le groupe Transatlantic compte donc rapidement mettre en place des mesures pour diluer l’actionnariat. Il a ainsi annoncé qu’à compter du 8 août, chaque titre possèdera un « droit » qui pourra être échangé avec l’action si une personne ou un groupe possède plus de 10% des actions de Transatlantic.

L’affaire ne devrait pas en rester là. En effet Transatlantic a également déclaré dans un communiqué qu’elle allait porter plainte contre Validus, considérant que le groupe a été malhonnête dans la présentation de son offre aux actionnaires.

Transatlantic a d’autre part conseillé aux actionnaires de rejeter l’offre de Validus et a affirmé à nouveau son envie de fusionner avec Allied. World. Selon le groupe cité par l’AFP, « la transaction avec Allied offre un potentiel sur le long terme pour les actionnaires supérieur à l’offre de Validus ».

Source : AFP