Rachat avorté d’AIA: Les banques conseil de Prudential font l’objet d’une enquête

Le gendarme britannique du secteur financier enquête sur les banques d’affaires qui ont conseillé l’an dernier l’assureur Prudential dans sa tentative de rachat d’AIA (filiale asiatique d’AIG), qui s’est soldée par un fiasco monumental, affirme jeudi le quotidien City AM.

Selon le quotidien financier gratuit, la Financial Services Authority veut vérifier que les banques conseillères mandatées par l’assureur britannique lui ont fourni des services d’un niveau adéquat, et elle a demandé à Prudential de lui remettre un rapport détaillé sur la question.

Comme le rappelle le journal, les banques en question sont Credit Suisse, JPMorgan et HSBC, qui étaient intervenues à des étapes différentes de la tentative de rachat. D’après le journal, l’enquête de la FSA serait motivée par l’importance de la transaction.

Prudential avait été forcé en juin d’abandonner son projet de rachat d’AIA, filiale de l’assureur américain AIG, faute d’avoir pu renégocier à la baisse le prix colossal de cette transaction, qui était fixé à 35,5Mds de dollars, un record dans l’histoire du secteur de l’assurance.

Londres, 21 avril 2011 (AFP)