Prudential : Le président Harvey Mc Grath pourrait être remplacé

Richard Lapthorne, le président de la compagnie britannique de télécommunications Cable & Wireless (C&W), pourrait être appelé par les actionnaires de l’assureur Prudential à remplacer Harvey McGrath, après l’échec du rachat de la filiale asiatique d’AIG à 35,5Mds de dollars, estime jeudi le Times.

M. Lapthorne a discuté avec certains investisseurs de Prudential ces dernières semaines, et serait prêt à prendre cette fonction s’il obtient suffisamment de soutien, indique le journal, qui ajoute que le directeur général franco-ivoirien de Prudential, Tidjane Thiam, n’est pas pour autant tiré d’affaire car ces actionnaires souhaitent également son départ.

M. Lapthorne, qui a occupé depuis longtemps des fonctions de haut niveau dans de grandes entreprises britanniques, ne fait pas pour autant l’unanimité parmi les actionnaires de l’assureur, a noté le journal, notamment à cause de sa réputation de brutalité.

La direction de Prudential est très fortement critiquée depuis l’échec du rachat d’AIA, qui n’en a pas moins coûté au groupe 450M de livres (540M d’euros).

Londres, 8 juillet 2010 (AFP)