Prévision Assurance : Selon Moody’s les assureurs européens devraient être prudents en 2011

Les assureurs européens devraient faire preuve de prudence en 2011, compte tenu des nombreuses incertitudes les concernant sur les plans réglementaires et macroéconomiques, mais la concentration du secteur pourrait reprendre fin 2011, indique mardi l’agence de notation Moody’s.

Manifestation de cette prudence, les assureurs devraient continuer à favoriser la souscription rentable des contrats et la « gestion défensive de leur bilan », selon une étude publiée par l’agence. « Cette discipline sera nécessaire pour conserver leurs notes actuelles », prévient Moody’s.

La possibilité d’une dégradation serait envisageable si un ou plusieurs des « scénarios contraires » imaginés par l’agence se matérialisaient. Les deux premiers scénarios, qui diffèrent des hypothèses de base retenues par les auteurs de l’étude, s’appuient sur une contagion à d’autres pays de la crise en zone euro, Moody’s mentionnant l’Espagne et l’Italie.

Outre la baisse de valeur des obligations de ces pays que les assureurs détiennent en quantité importante dans leurs portefeuilles de placement, cette contagion affecterait aussi les obligations émises par les banques, également très prisées du secteur.

Le troisième scénario table sur une application stricte et rapide du nouveau cadre réglementaire dit Solvabilité II, sans ménager de mesures de transition. Les arbitrages définitifs n’ont pas encore été rendus sur cette question.

Les autres versions pessimistes évoquent notamment un relèvement brutal des taux d’intérêt, l’incapacité des assureurs à poursuivre les relèvements tarifaires en assurance dommage.

Malgré cette prudence généralisée, Moody’s s’attend à une reprise de la consolidation du secteur fin 2011 et début 2012. Ce redémarrage tiendrait à la recherche de relais de croissance (particulièrement en Asie) pour compenser la faible progression de nombreux marchés européens.

Paris, 22 février 2011 (AFP)