Marché : Standard & Poor’s met en garde contre l’assurance D&O

Standard & Poor’s a mis en garde les assureurs à propos de l’assurance D&O. Selon l’agence de notation, cette couverture peut cesser d’être rentable dans les années à venir.

Standard & Poor’s vient de mettre en garde les compagnies d’assurance à propos de la couverture D&O (Directors’ & Officers’ Liability). Cette assurance responsabilité civile personnelle couvre entre autres les mandataires sociaux lors de fautes de gestion dans le cadre d’une PME. Selon l’agence de notation, l’assurance D&O peut cesser d’être rentable dans les années à venir.

Standard & Poor’s précise son propos en affirmant que les sociétés qui souscrivent ces couvertures sont particulièrement vulnérables à la volatilité des marchés, à l’instabilité des places financières et à l’accroissement de la compétitivité. L’agence de notation ajoute qu’avec l’évolution des marchés financiers, des litiges impliquant des administrateurs et des gestionnaires ont augmenté. Ainsi, les assureurs spécialisés dans cette branche pourraient ne plus être capable d’anticiper leur exposition au risque.

Source : My New Market