Marché : 3 millions de contrats obsèques en portefeuille

Les assureurs supportaient 3 millions de contrats obsèques individuels en 2011, en hausse de 7%. La répartition contrat en capital et contrat en prestation reste de ¾ – ¼ . Les cotisations progressent un peu moins vite, avec une hausse de 4% pour l’ensemble des contrats.

Les garanties obsèques poursuivent leur croissance et maintiennent un équilibre établit depuis 2007. 3 contrats sur 4 sont des contrats en capital, tandis que le dernier quart représente des contrats en prestations.

En France, les chiffres de la FFSA et du Gema montrent que 18,3% des personnes décédées avaient un contrat obsèques individuel, en croissance de 1,2 point sur un an.

Malgré la hausse de 7% du nombre de contrat, la répartition entre les deux familles suit la même courbe pour la cinquième année consécutive. La répartition est passée de 71-28% en 2003 à 74-25 en 2011. Par contre, la hausse du nombre de contrat, qui était depuis 5 ans à deux chiffres, retombe à 7% en 2011.

Avec 3 millions de contrats souscrits, les assureurs trouvent toutefois un marché intéressant pour les garanties individuelles, d’autant que les cotisations versées sur ces contrats atteignaient 1.044M d’euros en 2011. Le capital garanti ne cesse d’augmenter et gagne encore 12% en un an sur l’ensemble des contrats, à 11,6Mds d’euros. En moyenne, les contrats en prestations s’élèvent à 4.250 euros contre 3.810 euros pour les contrats en capital.