Epargne : Pour le Gema « tout relèvement du plafond du Livret A risque de ralentir la collecte d’assurance-vie »

Le Gema publie la première réaction officielle du secteur de l’assurance à la hausse programmée du plafond du Livret A et prévient que l’assurance-vie va en souffrir.

Le Groupement des entreprises d’assurances mutuelles (Gema) s’est exprimé sur son site Internet sur l’annonce du relèvement du plafond du Livret A décidé par le gouvernement mercredi 23 août.

En guise de conclusion, le Gema prévient : « Tout relèvement du plafond du Livret A risque de ralenti la collecte d’assurance-vie, qui est déjà à la peine depuis plusieurs mois. »
L’assurance-vie est en effet en situation de décollecte depuis près d’un an.

Dans sa réaction officielle, le groupement explique avoir constaté par l’intermédiaire des sociétés adhérentes que « les épargnants ont une démarche d’épargne cohérente qui les conduit à ouvrir un contrat d’assurance-vie une fois qu’ils ont saturé leurs droits à placement » sur le fameux livret.

Pourtant, le Gema croit savoir que « cette mise en œuvre progressive d’un des engagements de campagne de François Hollande montre que le gouvernement entend gérer ce doublement […]dans des conditions telles que l’augmentation prévisible de la collecte ne se fasse pas au détriment d’autres formes d’épargne, l’assurance-vie notamment ».

Et l’organisme d’appuyer que la situation de décollecte nette que l’on observe depuis le début d’année 2012 […] est une contrainte supplémentaire que le gouvernement a certainement intégrée dans le calendrier de sa réforme ».

L’article sur le site du Gema