Indicateurs : Nouvelle baisse de 5,9 % des immatriculations en juillet

Le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) a annoncé une baisse de 5,9% des ventes de voitures neuves en juillet 2011 par rapport à juillet 2010. Les ventes du groupe Renault sont plombées par l’effondrement de sa marque Dacia.

Avec 159.945 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 5,9%. Les véhicules utilitaires légers enregistrent de leur côté une baisse de 11,8% sur la même période. Une baisse qui se limite cependant à  2,2% ramenée au nombre de jours ouvrables par rapport à juillet 2010. Le mois de juillet cette année n’a en effet compté que 20 jours ouvrables contre 21 l’année précédente.

Les groupes français essuient les conséquences avec un revers de 9,3% de ventes au mois de juillet, quand les marques étrangères limitent la casse à une baisse de 1,2%. Dacia voit ses ventes s’effondrer à 48,8% quand Renault enregistre baisse de 2,7%, le groupe chutant à 12,4% en raison de difficulté d’approvisionnement pour des pièces de moteur. Le groupe Peugeot de son côté enregistre un repli de 7%.