Marché auto : La vente de véhicules neufs en recul de 8,1% en septembre

automobile voiture
automobile voiture

Les immatriculations de voitures neuves en France ont baissé de 8,1 % en septembre sur un an pour s’établir à 170 025 unités avec la poursuite de l’essoufflement de l’effet “prime à la casse”, a annoncé vendredi le Comité des constructeurs français d’automobiles.

Les ventes des seules marques françaises ont reculé de 11,1 % en septembre tandis que celles des marques étrangères ont baissé de 4,2 %. Les ventes de voitures du groupe PSA Peugeot Citroën ont reculé de 3,8 % le mois dernier et celles du groupe Renault se sont repliées de 16 %. Le PDG de Renault, Carlos Ghosn, a assuré vendredi que Renault connaîtrait “une année record en 2010 en matière de ventes” mais “pas encore” en valeur.

En détail, par catégorie :

(VP) Voitures particulières : -8,1%
En septembre 2010, avec 170 025 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 8,1% avec un même nombre de jours ouvrables par rapport à septembre 2009 (22 jours en septembre 2010 comme en 2009).

(VUL) Véhicules utilitaires légers : +21,7%
Avec 36 865 immatriculations au mois de septembre 2010, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en hausse de 21,7% avec un même nombre de jours ouvrables par rapport à septembre 2009.

(VP + VUL) Véhicules légers : -3,9%
206 890 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés en septembre 2010, soit une baisse de 3,9% avec un même nombre de jours ouvrables par rapport à septembre 2009.

(VI) Véhicules industriels : +34,8%
Avec 3 125 immatriculations au mois de septembre 2010, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en hausse de 34,8% par rapport à septembre 2009.