Hôpitaux : Le grand emprunt ne servira pas à combler le déficit

Alors que le gouvernement a annoncé son projet de mobiliser une partie des sommes non allouées du grand emprunt en faveur des hôpitaux, ces fonds seraient utilisés pour équiper les hôpitaux, et non pas pour combler leur déficit, selon la ministre de la Santé.

Le gouvernement a annoncé envisager de mobiliser une partie des sommes non affectées du grand emprunt vers les hôpitaux. Mais pas pour combler leurs déficits, selon les propos tenus mardi la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

10Mds d’euros sur les 35Mds levés en 2010 restent en effet à attribuer, selon les Echos. Ils seraient utilisés pour moderniser les hôpitaux.

« Il faut bien distinguer deux choses en ce qui concerne les hôpitaux : certains sont confrontés à des difficultés de trésorerie et pour cela, le gouvernement fait ce qu’il doit pour (leur) permettre de faire face à leurs besoins », a déclaré Mme Touraine sur RMC/BFMTV.

« Et il y a d’un autre côté des besoins d’investissement immobilier, notamment dans les grands centres hospitaliers, pour avoir des plates-formes modernes, des plates-formes de recherche, d’innovation », a dit la ministre.

6Mds nécessaire à l’équipement des hôpitaux

Et c’est cette dernière piste qui est retenue par le gouvernement pour l’attribution de cet argent, afin d’allouer des fonds qui ne soient pas ceux de la Sécurité sociale. L’’emprunt ne servirait donc pas à combler les déficits des hôpitaux.

La ministre a évalué les besoins des hôpitaux dans les années à venir d’environ 6Mds.

Pour autant, « il ne s’agit pas de dire que l’ensemble de cette somme (sera) couverte par le grand emprunt mais en tout cas c’est une piste que j’ai soumise à la réflexion il y a déjà plusieurs semaines et sur laquelle nous travaillons », a-t-elle déclaré.