Grands Risques / Assurance : Munich Re se positionne sur les énergies éoliennes

Le premier réassureur mondial Munich Re a annoncé mardi qu’il se lançait dans l’assurance des constructeurs d’éoliennes, un marché de niche dans lequel le groupe allemand affirme être pionnier en la matière.

Munich Re va assurer les garanties que le constructeur allemand d’éoliennes Fuhrländer avait mises à disposition de ses clients. Fuhrländer pourra ainsi consacrer davantage de son capital à son coeur de métier et sera plus crédible auprès des instituts de crédit, selon un communiqué.

« Munich Re est pionnier dans ce marché », après l’avoir déjà été dans la couverture des garanties des fabricants de panneaux solaires, a déclaré Thomas Blunck, membre du directoire du groupe, cité dans le communiqué.

Le réassureur allemand a considérablement renforcé ses compétences d’expertise dans les énergies renouvelables ces dernières années, un secteur en plein développement dont les technologies nouvelles impliquent aussi des risques nouveaux qui doivent être analysés.

Munich Re s’est par ailleurs engagé dans Desertec, un vaste projet d’installations éoliennes et solaires en Afrique du Nord et au Moyen-Orient piloté par des entreprises allemandes.

Francfort (Allemagne), 8 février 2011 (AFP)