Festival Pukkelpop : Après le temps du drame vient celui des assureurs

0

Le premier moment d’émotion s’estompant, trois compagnies d’assurance ont déjà été identifiées dans la couverture du festival Pukkelpop, en Belgique.

« La dimension humaine est la priorité » dans le drame du festival Pukkelpop insiste M. Robins, porte-parole d’Assuralia, la FFSA belge. Cinq personnes sont en effet décédées et une quarantaine d’autres ont été blessées à la suite de la violente tempête. « De nombreux Belges étaient inquiets, d’autant qu’il y a eu un blackout du réseau GSM. Le camping a été abandonné mais une mobilisation spontanée s’est organisée. Ce festival est considéré comme familial. »

« Il est habituel en Belgique de laisser un laps de temps aux victimes pour se retrouver » poursuit M. Robins. Et c’est avec beaucoup de décence qu’Assuralia indique reprendre contact avec l’organisation pour les préoccupations financières et matérielles. Trois assureurs ont été identifiés sur le festival, le premier à s’être manifesté étant AG Insurance, qui appartient au groupe AGEAS.

AG Insurance pour la responsabilité civile

Contacté par News Assurances Pro, AG Insurance, qui assure le festival en responsabilité civile, précise intervenir pour les responsabilités extracontractuelles : « Pour l’instant, l’enquête en cours doit permettre de déterminer s’il y a eu une faute de la part de l’organisateur. S’il est établi qu’il y a eu manquement de sa part, nous interviendrons dans l’indemnisation des victimes pour les dommages corporels et matériels. »

Jusqu’à présent, le procureur semble cependant s’orienter vers un cas catastrophe naturelle, impliquant un cas de force majeure pour l’annulation. Auquel cas la responsabilité de l’organisateur n’entrerait pas en jeu. AG Insurance, qui précise être en contact régulier avec l’organisation du Pukkelpop, ajoute qu’aucun sinistre n’a pour l’heure été déclaré.

Ethias pour le matériel

La société Ethias, jointe par News Assurance Pro, a également confirmé assurer le matériel de certains participants du festival tels que La Croix rouge, la loterie nationale, Factory, une société de montage de matériel ou les pompiers de la ville de Hasselt. « Nous assurons leur matériel, tel que des tentes ou podium » a précisé l’assureur qui ajoute qu’il est « encore trop tôt pour faire une estimation. »

Nationale-Nederlanden pour la garantie événement

Nationale-Nederlanden, filiale du groupe AIG, a été citée par la presse belge pour avoir signé un contrat de garantie événement. « Une police qui n’est pas courante en Belgique », selon le porte-parole de AG Insurance, ce qui expliquerait que l’organisation se soit adressée à une compagnie néerlandaise. « Pour l’heure d’un point de vue contractuel, nous ne connaissons pas les termes des garanties », précise Assuralia. Mais celle-ci pourrait bien être celle qui prend en charge l’indemnisation des tickets et des musiciens, en fonction du contrat.

Voir la vidéo de la tempête
Informations pratiques et indemnisation des frais occasionnés