Cat’ Nat’: Le coût de Fukushima pourrait doubler à 100Mds d’euros

    Le producteur d’électricité Tepco a annoncé que le coût total de l’accident de Fukushima pourrait coûter 100Mds d’euros. Tepco ne pourra pas assumer seul l’ampleur du sinistre.

    Le coût total du traitement de la catastrophe nucléaire Fukushima, intégrant la décontamination et les dédommagements des victimes, pourrait atteindre 10.000Mds de yens (100Mds d’euros), selon la compagnie gérante de la centrale nucléaire Tepco, ruinée par le tsunami du 11 mars 2011.

    « Nous devons discuter avec le gouvernement des besoins selon plusieurs  scénarios », a répondu mercredi 7 novembre le président de Tepco, Kazuhiko Shimokobe, à un journaliste l’interrogeant sur le risque d’un doublement du montant de 5.000Mds de yens précédemment évoqué par le groupe. Tepco est contraint d’indemniser 1,5 millions de personnes.

    Tepco ne pourra pas assumer seul les sommes prévues dans les décontaminations puisque la société n’a économisé jusque là que 1.000Mds de yens. L’État va être obligé de mettre la main à la poche. Afin de faire des économies de fonctionnement, Tepco prévoit aussi de créer dans la région de Fukushima un siège dédié à la gestion de ce sinistre historique.