Bourse : Axa va se retirer de la cote à New York au premier trimestre

L’assureur français Axa va demander son retrait de la cote sur le New York Stock Exchange (NYSE) au cours du premier trimestre, a-t-il indiqué lundi dans un communiqué, jugeant que le volume des échanges de son titre sur la place new-yorkaise est trop faible.

Coté depuis 1996 à New York, Axa va déposer au cours du premier trimestre une demande de retrait, lequel deviendra effectif dix jours après réception. “La liquidité et les volumes échangés sur le NYSE ne sont pas développés comme nous l’espérions lorsque nous avons décidé de faire coter le groupe aux Etats-Unis”, a commenté le président du directoire Henri de Castries.

Toujours selon M. de Castries, les mouvements enregistrés sur le NYSE représentent actuellement moins de 5% des échanges totaux sur l’action Axa. “Le marché n’a pas développé une liquidité suffisante pour être attractive pour la plupart des investisseurs institutionnels, qui continuent à préférer la liquidité de notre marché primaire sur Euronext Paris”, a constaté le patron de l’assureur.

Axa va également demander sa désincription de la Securities and exchange commission (SEC), l’autorité américaine de régulation des marchés. “Le poids que représentent la cotation et l’inscription nous semble disproportionné par rapport aux bénéfices que nous en retirons”, a commenté M. de Castries.

Axa est coté à New York par le biais d’ADS (American depository shares), des certificats de dépôt.

Paris, 25 jan 2010 (AFP)