Bilan / Protection sociale : Malakoff Médéric augmente ses bénéfices de 29% en 2010

Le groupe français de protection sociale Malakoff Médéric affiche un bénéfice net de 202M d’euros, réalisant ainsi une augmentation de ses bénéfices de 29% entre 2009 et 2010.

L’une des origines de cette augmentation du bénéfice de Malakoff Médéric semble être la vente de la participation du groupe de 45% du capital d’Adeslas, premier assureur santé espagnol. La plus-value de cession avant impôt ainsi réalisée aurait atteint 170M d’euros, si l’on en croit les écrits de la presse au moment de la vente, en octobre 2009.

Malakoff Médéric a de plus encaissé en 2010 9,2Mds de cotisations, ce qui lui permet de conserver sa première place dans le domaine de la retraite complémentaire en France.

L’année 2010 n’a cependant pas été un long fleuve tranquille pour le groupe, qui a décidé de créditer la totalité de l’impact de la réforme des retraites, qui devrait s’élever à 328M d’euros selon lui. Ce faisant, il mise sur un impact positif sur le long-terme de cette décision qu’il qualifie de « prudente ».

C’est cette même prudence qui a conduit le groupe a augmenter ses fonds propres de 7%. La marge de solvabilité de Malakoff Médéric est désormais de 4,1 fois l’exigence réglementaire, contre 3,6 fois lors de leur bilan de l’année 2009.