GESTION de PATRIMOINE : VISION METIER ET DIGITAL

Could not resolve host: public.newsharecounts.com; Name or service not known

« Réconcilier le digital et la vision métier » était la thématique ambitieuse de la traditionnelle conférence GP de printemps, le 5 juin dernier. Au menu : Analyse sans concession de l’évolution du marché, des acteurs et de l’environnement, exposé scientifique sur les comportements des français face au risque, Filib la startup « plateforme » de la GP, et une table ronde tonique réunissant de grands professionnels !

Une quasi unanimité des acteurs présents affichaient leur conviction de l’arrivée des métiers de la GP à une « fin de cycle », pour entrer dans un schéma sans doute plus vertueux mais stressé par l’écrasement des marges, la règlementation, et la défiance des consommateurs vis-à-vis de l’offre de service traditionnelle des grands établissements. L’innovation peut se trouver paradoxalement dans le retour aux fondamentaux : re-segmentation plus pertinente, tarifs transparents et congruents au service, ré-intermédiation du conseil fondé sur un vrai « savoir » et orienté vers une offre à marge.

Retenons cette conclusion de Patrice Henri : « sur fond de destruction de la valeur historique, la nouvelle valeur va se créer : -chez les clients, -sur le conseil, -sur les acteurs du digital, -chez les vrais créateurs d’Alpha, -chez les « gros qui auront compris », et chez les spécialistes de l’excellence ! »

Prochain rendez-vous GP du CercleLAB en novembre prochain.

Gilles-Emmanuel BERNARD, Président du CercleLAB