Vente : AIG pourrait mettre en Bourse sa filiale américaine de location d’avions

La compagnie d’assurances américaine AIG étudie la vente d’une partie du capital de sa filiale de location d’avions IFLC, opération qui pourrait lui rapporter 1,5 à 2Mds de dollars, selon une information du Wall Street Journal.

AIG, sauvé pendant la crise financière par un fonds public de près de 180Mds de dollars, est aujourd’hui détenu à 77% par l’Etat et doit rembourser au Trésor américain un prêt dont le capital restant dû s’élève à 11,3Mds de dollars.

Dans cette perspective, AIG étudie la mise en bourse d’une partie du capital de sa filiale de location d’avions IFLC. Le Wall Street Journal, qui cite des sources proches du dossier, écrit : « Des banquiers d’affaires ont dit à AIG qu’une offre publique de vente […] d’International Lease Finance Corp. pourrait lever 1,5 à 2Mds de dollars si la conjoncture est favorable sur les marchés. »

25% du capital d’IFLC mis en vente

Ce chiffre, précise le journal, correspondrait à la mise en vente de 25% du capital d’IFLC, qui propose à des compagnies aériennes du monde entier d’acquérir des avions en crédit-bail. Il pourrait s’agir de « l’une des plus grosses opérations de mise en Bourse de l’année aux Etats-Unis », ajoute l’article.

A terme, AIG pourrait vendre intégralement IFLC, selon le quotidien des affaires, afin de rembourser intégralement l’Etat américain.

(Avec AFP)