Top 5 : data et assurance

L’assurance se prête bien à ce que l’on appelle la datavisualisation, cette façon de rendre l’information interactive et visuelle par des infographies, des photos enrichies ou encore des cartes. Certains, comme nous, l’ont compris dans notre secteur. Et il semble que la recette vous plaise à en juger par le top 5 de la semaine.

Certes, le premier article du classement de la semaine ne fut pas enrichi de media interactifs. Pour autant, il touche au numérique et au digital puisqu’il s’agit du lancement de l’application de la Macif.

En revanche, le deuxième du classement permet de jouer avec les visualisations sous formes d’infographies et de carte interactives, puisqu’il s’agit des résultats de Generali, un groupe international. Au-delà de l’aspect visuel, ces résultats relèvent du comble de l’ironie. L’assureur italien fait moins bien que ses petits camarades installés sur ses terres en dommages. Là ou Axa ou encore Groupama ont vu leur chiffre d’affaires augmenter, le sien baissait de 3,1%. Comme quoi nul n’est prophète en son pays.

Le chronique sur l’hypothétique disparition de la tacite reconduction vous a beaucoup touchés. En plus de l’avoir placée en troisième position de notre top 5, certains y sont allés de leur gazouillis sur Twitter à base de “ce serait une très mauvaise idée” ou encore “tout le monde gagne à une relation de long terme”. Certes ! Mais rappelons que toute histoire d’amour est basée, notamment, sur la confiance réciproque.

Le quatrième article de notre top 5 permet toutefois de relativiser bien des mauvaises nouvelles ou d’obscures augures. Il traite en effet de l’accident survenu sur le tournage de l’émission de télé-réalité. 10 personnes ont perdu la vie dont trois champions en or, en bronze et fibre de carbone que sont Camille Muffat, Alexis Vastine et Florence Arthaud. Rapidement, il a été expliqué que les assureurs de la société de production ALP prendraient tout en charge en attendant que les responsabilités de ce drame soient établies.

Pour clore ce top 5, vous avez apprécié notre portrait-robot, façon datavisualisation, d’une offre d’emploi proposée dans le secteur de l’assurance en janvier et février 2015. Pour résumer, elle est pourvue essentiellement en Île-de-France, jusque-là c’est logique, et s’oriente vers des profils commerciaux. Un effet de la loi Hamon ? Encore elle…