Tarifs : la Maif poursuit le gel en auto et la hausse en habitation

Sans surprise, la Maif a décidé de poursuivre le gel de ces tarifs en auto mais annonce une augmentation de 4% en habitation.

La mutuelle niortaise ne va pas augmenter ses tarifs en auto, ce qu’elle avait déjà fait l’an passé. Elle rejoint ainsi la Matmut et la Maaf, qui ont annoncé la même politique ces dernieères semaines.

De la même façon, la Maif va augmenter ses tarifs en habitation. En moyenne, le contrat “Raqvam” prendra 4% de hausse. Les explications résident dans la sinistralité, la Maif parlant même de “tendre vers une restauration technique de l’équilibre économique du contrat”.
Ainsi, les événements climatiques pèsent pour 60M d’euros, bruts de réassurance, au 31 juillet 2014. A cela s’ajoutent les cambriolages, dont la hausse du nombre est estimée à 50% en 5 ans.

Dans le communiqué, Dominique Mahé, PDG de la Maif, affirme qu’il ne s’agit pas de répondre à la loi Hamon, mais d’entrer dans “une logique de vérité et de transparence vis à vis des sociétaires”.