Secteur optionnel : Fabrice Henry répond à l’idée d’un passage en force de l’exécutif

Fabrice Henry, président de l’Unocam, réagit aux propos de Michel Chassang, président du CSMF, principal syndicat des médecins libéraux, qui avance l’idée d’un secteur optionnel intégré dans le cahier des charges des contrats responsables.

Mercredi, Michel Chassang, président du CSMF, émettait l’idée d’un secteur optionnel directement intégré dans le cahier des charges des contrats solidaires et responsables : « Le gouvernement peut agir par le biais des contrats responsables » a-t-il déclaré aux Echos. Autrement dit, les mutuelles auraient l’obligation de prendre en charge les dépassements d’honoraires encadrés par le secteur optionnel, puisque le cahier des charges de ces contrats est directement dicté par décret. Un passage en force qui permettrait de passer outre les négociations sur le secteur optionnel, bloquées en l’état depuis hier par l’Unocam.

Interviewé par la rédaction de News Assurances pro, Fabrice Henry, président de l’Unocam, réagit aux propos de Michel Chassang sur la possibilité d’un passage en force de l’exécutif dans la vidéo ci-dessous.