Santé : L’Apac sera entendue par l’Autorité de la concurrence le 28 mars

L’Autorité de la concurrence a convoqué l’Apac en vue de défendre la saisine que cette dernière a déposé le 1er février dernier.

Depuis le 1er février dernier, l’Apac est entrée en guerre contre l’ANI et ses clauses de désignation. Afin de faire respecter la libre concurrence sur le marché de la complémentaire santé en France, l’Apac a saisi l’Autorité de la concurrence le 1er février. Après plusieurs semaines d’attente, l’Apac sera entendue par le gendarme de la concurrence le 28 mars prochain dans le but de motiver sa requête. Patrick Petitjean, président et Laurent Ouazana, vice-président seront présents lors de cette séance.