Risques / Assurance : Scor annonce une exposition infime aux pays fragilisés

Le réassureur français Scor a une exposition quasiment nulle aux pays fragilisés par la crise de la zone euro, soit la Grèce, l’Irlande, le Portugal et l’Espagne, a-t-il indiqué dans un communiqué publié jeudi.

Dans le détail, le réassureur ne détient pas d’obligations émises par ces quatre Etats et ne possède que 4 millions d’euros d’obligations d’entreprises basées dans l’un ou l’autre de ces pays, ce qui représente 0,02% de ses placements.

Le groupe rappelle avoir entamé son désengagement de ces quatre pays dès novembre 2008 et l’avoir achevé fin 2008.

Paris, 2 décembre 2010 (AFP)