Résultats 2016 : La Parisienne Assurances dans ses objectifs

© Hubert Raguet - 2015

Lors de la présentation de ses résultats 2015, la Parisienne Assurances annonçait viser un chiffre d’affaires de 150M d’euros pour 2016. L’objectif a été légèrement dépassé.

En 2016, la Parisienne Assurances a dégagé un chiffre d’affaires de 156M d’euros, en hausse de 40% par rapport 2015 et légèrement au-dessus des 150M d’euros visés par la plus vieille compagnie d’assurances.

Un performance permise par la diversification sur les activités affinitaires et fronting, la montée en puissance des partenariats (de 49 à 89) et l’internationalisation. L’international pèse désormais pour 18% dans l’activité de l’assureur, contre 5% un an plus tôt. « En revisitant entièrement notre business model et notre organisation, et en misant résolument sur l’innovation managériale et les méthodes agiles, nous avons placé La Parisienne Assurances sur de nouveaux rails, nous permettant de soutenir une croissance rapide et maîtrisée », indique Cyrille de Montgolfier, directeur général de la Parisienne.

Pour 2017, la compagnie mise sur une nouvelle hausse de son chiffre d’affaires de 40% à 220M d’euros. Elle compte d’appuyer notamment sur sa structure financière renforcée par l’émission de 15M d’euros de dette subordonnée à 10 ans. Elle lui a permis d’améliorer sa marge de solvabilité 2 de 128% en 2015 à 150% au 31 décembre 2016.

« Cette émission constitue un vrai signe de confiance dans la qualité de notre projet et de notre équipe. Elle contribue à renforcer les fondamentaux financiers de notre bilan, en nous donnant les moyens de nos ambitions de développement. Les évolutions de la société poussent à repenser l’assurance IARD du Particulier, La Parisienne a donc lancé un ambitieux projet de R&D, visant à fournir à ses partenaires distributeurs des composants technologiques leur permettant de se développer sur les couvertures des nouveaux usages », conclut Olivier Jaillon, président de la Parisienne Assurances.