Résultats 2011 : Scor enregistre un résultat net à 120M d’euros au 2e trimestre

Scor a enregistré un résultat net à 120M d’euros pour le deuxième trimestre 2011, « au même niveau qu’au deuxième trimestre 2010 ». Le réassureur souhaite maintenant se concentrer davantage sur ses activités de réassurance-vie.

Avec des primes brutes émises qui s’élèvent à 1,735M d’euros (en hausse de 5,5 % par rapport au deuxième trimestre 2010), Scor enregistre un deuxième trimestre 2011 stable, légèrement supérieur à ses attentes. Le réassureurs affiche un résultat net de 120M d’euros, au même niveau que la même période de l’année précédente. Le groupe affiche 40M d’euros de profits pour la première moitié de l’année, mais ces résultats n’incluent pas l’acquisition de Transamerica Re.

Après la cession de sa filiale américaine d’assurance-vie ICC pour 39M d’euros environ, Scor souhaite concentrer son activité de réassurance-vie sur les risques biométriques, soit les risques liés à la vie humaine (maladie, décès, invalidité), selon l’AFP. Le réassureur enregistre une marge opérationnelle en réassurance vie de 6,9% (en progression de 0,3 point par rapport au deuxième trimestre 2010).

En réassurance non-vie, Scor a bénéficié d’une faible sinistralité comparé au premier trimestre 2011 (séisme et tsunami au Japon, cyclone et inondations en Australie, tremblement de terre de Nouvelle-Zélande) qui avait coûté au groupe 367M d’euros net. Scor annonce un ratio combiné non-vie à 92,6 %, dont 5,5 points d’impact positif liés à un recours sur le World Trade Center (soit environ 30M d’euros).