Résultats 2011 : Groupama enregistre une meilleure rentabilité au premier semestre

L’assureur mutualiste Groupama a amélioré sa rentabilité au premier semestre grâce à une baisse du risque climatique et automobile, a indiqué vendredi son directeur général Jean Azéma.

« Le ratio combiné (primes rapportées aux sinistres, ndlr) sera meilleur sur les risques climatiques et on a observé une amélioration du risque automobile », a-t-il dit à l’AFP en marge des Rencontres économiques d’Aix. L’assureur publiera ses résultats semestriels début août. M. Azéma a imputé la baisse de la sinistralité en automobile à la « politique de sélection et tarifaire » du groupe ainsi qu’à une « baisse des fréquences des accidents au premier semestre ».

En termes de nouveaux véhicules assurés, le groupe a enregistré une « progression un peu supérieure à celle de l’année dernière au premier semestre ». Quant à l’assurance vie, qui a connu un début d’année morose, M. Azéma s’est montré confiant dans le fait que ce placement « retrouve un rythme assez normal de croissance » dans les mois à venir, après un recul de 12% depuis janvier. « Sur le mois de juin et sur début juillet, la collecte est en train de retrouver des niveaux assez comparables à ceux d’avant », a-t-il précisé.

S’agissant du projet du groupe de s’introduire en Bourse, M. Azéma a indiqué qu’il était « toujours sur la table » mais qu’étant donné « le manque de visibilité et de perspectives économiques », ce n’était « pas le bon moment aujourd’hui ». De même, la conjoncture, marquée par les inquiétudes sur le risque de défaut de plusieurs Etats européens, dont les assureurs possèdent de nombreux titres de dette, n’est pas « favorable à un mouvement très structurant », a-t-il reconnu. Groupama a toujours lié sa cotation à un projet de croissance externe. « On est plutôt dans une situation où l’objectif, c’est de conforter nos positions, améliorer nos performances », a-t-il conclu.

Aix-En-Provence, 8 juil 2011 (AFP)